11e journée: LFC résumé, commentaires, statistiques by Claude Henrot: Aston Villa 1 – Liverpool 2

Et puis Sadio surgit

11e JOURNEE PREMIER LEAGUE

 

Sam 02/11 à 16h00

ASTON VILLA 1 – LIVERPOOL 2

 

Victoire à l’arraché des Reds (87e et 94e) qui ont multiplié les imprécisions sur les dernières passes pendant 86 minutes (0-1)

« Another incredible late show »

  • Le prono de « Lawro » : 0-2

    STATS D’AVANT-MATCH

  • FACE A FACE

# Liverpool a remporté cinq confrontations de rang contre Villa. La meilleure série alignée face à cet adversaire. Au cours de ces 5 rencontres, LFC a marqué 13 goals et en a concédé 1.
# Aston Villa n’a gagné qu’une seule fois contre Liverpool lors de ses 18 derniers matches de Premier League à Villa Park. (bilan : 5 nuls, 12 défaites).

# Et au cours de leurs 17 dernières rencontres avec les Reds, à la maison, en Premier League, les Villans n’ont fait mouche qu’à cinq reprises.

# Lors de la 191e et plus récente affiche entre ces deux protagonistes à Villa Park en février 2016, Liverpool a réalisé sa victoire record (0-6) face aux Villans.

VILLA
# L’équipe de Dean Smith’s pourrait enregistrer une 5e sortie consécutive sans défaite à domicile en championnat pour la première fois depuis novembre 2014 à janvier 2015.

# Cependant, Villa s’est incliné 15 fois sur ses 16 derniers matches face à des équipes du Top 6. Le 16e cas était un partage avec Manchester City il y a quatre ans.

# Treize des 16 goals encaissés par Villa cette saison, l’ont été en première période.

# Avec 15 buts inscrits, Aston Villa possède la 6e attaque de PL ex aequo avec Arsenal.

LIVERPOOL
# Liverpool a égalé le record de points engrangés après 10 matches en Premier League (28/30). Les 3 autres clubs qui avaient atteint ce total, ont tous remporté le titre dans la foulée : Chelsea en 2005-06, Manchester City en 2011-12 et 2017-18.

# Les Reds ont aussi égalé la meilleure perf du club après 10 journées en D1/PL. Ils avaient réalisé cet exploit à trois reprises et, à chaque fois, avaient remporté le 11e match de la saison. De bon augure pour cet après-midi.

# La formation de Jürgen Klopp reste sur une série d’invincibilité de 27 matches en PL. De plus, elle a gagné 18 de ses 19 dernières sorties. Son dernier revers remonte au 3 janvier 2019, à Manchester City.

# Liverpool a remporté 13 matches d’affilée face à des promus en Premier League depuis un partage (1-1) à Newcastle en octobre 2017.

# Les Reds ont marqué au moins une fois à chacune de leurs 19 dernières rencontres en PL, depuis un nul blanc à Everton en mars dernier.

# Les 9 derniers goals marqués par LFC en championnat ont été signés par 8 joueurs différents.

# James Milner avait signé12 goals en 100 présences pour Aston Villa en Premier League. En deux épisodes : 2005-06 puis 2008-10.

o0O§O0o°

 

GRANDES LIGNES

 

# Pour sa 100e en équipe 1, Trent Alexander a délivré l’assist du but victorieux de la 94e (signé Mané) qui a rappelé le n°4 historique (Trent/Origi) face au Barça !

# Une prestation pleine de bonne volonté mais les Reds ont encore fait terriblement souffrir leurs fans avant de s’imposer par une énième remontada en fin d’explication

# Un cortège d’imprécisions a compliqué leur tâche au point que l’on s’est longtemps interrogé si l’équipe B alignée mercredi en League Cup n’aurait pas été supérieure à celle-ci ?

# Jürgen Klopp a pris ses responsabilités en sortant Salah et Wijnaldum, puis Lallana, pour faire place aux trois éléments déterminants mercredi dernier face à Arsenal : Origi, Oxlade et Keita. Des changements qui ont boosté l’équipe en lui apportant davantage de punch et de fraîcheur.

# Dès que la précision a fait son retour en fin de rencontre, Liverpool a recouvré toute son efficacité.

# Il vaut mieux oublier la VAR qui a accordé le but de Villa et annulé celui de Firmino (28e) pour une histoire de millimètres. Cela devient ri-di-cu-lous !

# L’absence annoncée de Fabinho – afin que le Brésilien n’écope pas d’un 5e carton jaune synonyme de suspension samedi prochain contre Man City – a été préjudiciable au rendement de l’équipe mais elle n’explique pas cette carence technique de l’ex-magic trio…

# Un raté monstrueux de Lallana (73e), magistralement servi par Firmino, nous a fait croire que les Reds repartiraient bredouilles de Villa Park. Mais un match n’est jamais joué, surtout quand Liverpool est à l’affiche.

°o0O§O0o°


Technique
 
                                               
COMPOS
VILLA : Heaton ; Guilbert (69e El Mohamady), Engels, Mings, Targett ; McGinn, Nakamba, Douglas Luiz (73e Hourihane), El Ghazi, Trézéguet ; Wesley (86e Kodjia)
L’POOL (4-3-1-2) : Alisson 7 ; Alexander-Arnold 8, Lovren 7, van Dijk 7, Robertson 8 ; Henderson 5, Lallana 5 (84e Keita 6), Wijnaldum 5 (65e Origi 6) ; Firmino 6 ; Salah 5 (65e Oxlade-Chamberlain 7), Mané 7
Manager : Jürgen Klopp (All) 8

Notes des Reds attribuées par This is Anfield

41.878 spectateurs  – Ref : Jonathan MOSS – (VAR : Martin Atkinson)

Buts (assists) : 21e Trézéguet (McGinn) 1-0, 87e Robertson (Mané) 1-1, 90e+4 Mané (Alexander-Arnold) 1-2
Penalty manqué : –
Jaunes : 3 (1-2) El Ghazi (AV) / van Dijk, Mané (L)
Exclusion :
Temps additionnel : 4’ + 5’     


Man of the Match
 : Marvelous NAKAMBA (AV)                                

Belges : Origi (L) sub, monté 65e / Engels (AV) titualire 90’                                                                   

Ex-étrangers JPL : (tous Villa) Heaton, Nakamba et Trézéguet : titulaires 90’ ; Wesley : Titulaire, remplacé 86e ; Kalinic : non repris

 

Stats du match
                        AV/LFC

Possession : 26 % / 74 %                                            

Tirs au but : 5 – 25
Dont cadrés : 2 – 6
Duels gagnants : 49 % / 51 %
Interceptions : 12 – 8

Saves GK : 4 – 1
Corners forcés : 2 – 10
Passes : 227 – 631
Tackles : 20 – 17
Dégagements : 47 – 21
Fautes commises : 12 – 9    

FACTS & FIGURES
POST-MATCH

# Sadio Mane a marqué le 35e but victorieux des Reds enregistré dans le temps additionnel de fin de match, dans le cadre de la Premier League. C’est au minimum 10 de plus que tout autre club dans l’histoire de la compétition. Cinq d’entre eux ont été inscrits depuis l’entame de la saison passée.

# Liverpool est invaincu lors des 7 derniers matches au cours desquels il a concédé le premier goal (6 victoires, 1 nul). Leurs différentes  “remontada” ont déjà rapporté 10 points cette saison. Un record.

# Liverpool a engrangé 31 points après ses 11 premiers matches de Premier League. Dans l’histoire de l’élite, seul Tottenham a fait mieux avec un 33/33 (points convertis) à ce stade de la compétition. C’était lors de sa glorieuse saison 1960-61.

# A l’inverse des Reds, cette saison Villa a perdu 11 points dans des matches où il menait au score. Davantage que les 19 autres équipes de PL.

# Liverpool s’est imposé au cours de ses 14 derniers matches de PL face à néo-promus.

# Sadio Mané compte plus d’assists (2) en 11 sorties en PL cette saison que sur l’ensemble de l’exercice précédent : 36 matches, 1 seule passe décisive !

# Andy Robertson a fait mouche à deux reprises au cours de ses 6 derniers matches TCC avec les Reds. Soit un de mieux qu’au total de ses 88 premières présences en équipe 1.

# A 21 ans et 26 jours, Trent Alexander-Arnold a effectué sa 100e sortie TCC avec Liverpool. Depuis ses débuts en octobre 2016, seuls Roberto Firmino (36) et Mohamed Salah (28) ont délivré plus de passes décisives que le jeune Liverpudlian (22)

# En l’espace de 127 ans seuls trois Reds ont atteint les 100 matches TCC en étant plus jeunes que Trent.

Les 10 Reds les plus précoces à 100 matches :

Michael Owen (19 ans, 363 jours)

Raheem Sterling (20 ans, six jours)

Robbie Fowler (20 ans, 167 jours)

Trent Alexander-Arnold (21 ans, 26 jours)

Phil Thompson (21 ans, 53 jours)

Alex Raisbeck (21 ans, 73 jours)

Steven Gerrard (21 ans, 104 jours)

Jamie Redknapp (21 ans, 105 jours)

Ian Rush (21 ans, 136 jours)

Emlyn Hughes (21 ans, 143 jours)

Laisser un commentaire