J16 LFC: un piètre 0-0

16e JOURNEE PREMIER LEAGUE

Mer 30/12 à 21h00

 

NEWCASTLE UNITED 0 – LIVERPOOL 0

Lawro’s prediction : NEWCASTLE – LIVERPOOL  0-2

 

°o0O§O0o°


Face à face

# Newcastle pourrait s’incliner pour la 6e fois d’affilée devant Liverpool. Ce qui n’est jamais arrivé. Ce serait aussi la première fois que Liverpool l’emporterait trois fois de rang à St James‘ Park en championnat.
#
C’est contre Liverpool que les Magpies ont perdu le plus souvent en championnat de l’élite : 77 fois. Record du club.

                                                                                             °o0O§O0o°

Stats d’avant-match 

NUFC
# Depuis sa victoire 3-0 contre Sheffield Utd en juin dernier, Newcastle a disputé 11 matches de Premier League à domicile sans préserver une seule clean sheet.
# Les Magpies n’ont remporté que trois de leurs sept dernières rencontres de PL à la maison. Autres résultats : trois défaites, un partage.
# NUFC est invaincu lors de ses quatre derniers matches de PL à St James’ face à des champions en titre.
# Les Magpies ont seulement remporté deux  des dix-sept matches programmés en clôture de fin d’année civile : contre Everton en 2014, et face à Nottingham Forest (championship) en 2016.
# Callum Wilson a inscrit ses huit goals en seconde période. Il n’est plus qu’à une unité de la cinquantaine parmi l’élite.
# Dwight Gayle a marqué cinq buts en l’espace de sept présences face à Liverpool en Premier League.
# L’ex-Red Andy Carroll est resté muet au cours de ses 42 derniers matches de Premier League

L’POOL
# Liverpool a perdu à quatre reprises en championnat au cours de l’année 2020. Autant que sur les deux années précédentes (2019 et 2019) cumulées.
# Les Reds ont encaissé 20 goals en l’espace de 15 rencontres de PL. Lors de la saison 2019-20, 28 matches avaient été nécessaires pour atteindre ce total.
# LFC n’a remporté que quatre de ses 13 derniers déplacements en PL. Sinon : 5 partages et 4 revers.
# Liverpool a gagné, consécutivement, les six matches qui clôturaient une année civile.
# Les Reds vont virer en tête du classement au Nouvel An pour la troisième fois  d’affilée.
# Les équipes leaders du classement au 31 décembre ont remporté le titre lors de trois des quatre dernières saisons. Liverpool constitue l’exception en 2018-19 (vice-champion).
# Sadio Mané a inscrit six buts et délivré une passe décisive au cours de ses huit dernières présence away en PL.
# Mo Salah a déjà scoré à sept reprises en déplacement cette saison en Premier League. C’est trois de mieux que sur l’ensemble de la saison précédente.
# Salah a aussi marqué 23 buts en PL en 2020, soit au moins cinq de plus que tout autre buteur de l’élite.
# Jürgen Klopp avait perdu (2-0) sa première confrontation avec Newcastle à St James’Park, le 6 décembre 2015.

                                                                              °o0O§O0o°

Les Reds, muets pour la première fois
en seize matches de PL, ont galvaudé deux nouveaux points

Après Fulham, Brighton et West Brom, c’est au tour de Newcastle de tenir en échec les champions. Logiquement, ceux-ci devraient compter huit unités de plus. Comme toujours, les regrets sont superflus.
A St James’, Liverpool n’a pas mal presté. Mieux, en tout cas, que lors des trois derniers partages (1-1) face à des sans-grade, mais il s’est distingué par un manque flagrant de réalisme, et davantage de maladresse qu’à l’accoutumée en galvaudant pas moins de neufs possibilités !

COMMENTS

En laissant l’initiative aux Magpies pendant 27 mins, très précisément, c’est un Liverpool très prudent qui débute la dernière rencontre de l’année. Et Callum Wilson, particulièrement remuant d’entrée de jeu, en profite pour inquiéter Alisson à deux reprises aux 2e et 12e (remarquable sauvetage de Fabinho), puis pour servir idéalement Yedlin à la 17e. L’Américain rate son tir croisé.
Peu avant la demi-heure, les Reds vont prester de mieux en mieux, en haussant la qualité de leurs passes, donc de leur jeu. Après une première tentative de Milner (27e) sans danger pour l’excellent Darlow, la métamorphose s’opère peu à peu. Cela commence à tourner plus rond. Les Reds retrouvent leur ADN et leurs offensives font de plus en plus mal à des Magpies aux abois. Les occasions franches ou situations très dangereuses vont se succéder à un rythme soutenu :

Les Reds retrouvent leurs sensations après une demi-heure de prudence

32e : magnifique centre de Robertson que Firmino ne peut contrôler.
34e : long ballon dans la verticalité de Phillips pour Mo Salah qui laisse la défense sur place. Contrôle et tir du gauche. Le geste parfait. Mais celui de Darlow l’est encore davantage. Le gardien qui a supplanté Dubrovka que l’on pensait irremplaçable, détourne miraculeusement l’envoi de l’Egyptien. La plus grosse occase après une bonne demi-heure de jeu.
36e : reconversion rapide par le flanc gauche (on verra rarement à l’action le flanc droit où Trent A.-A. est encore loin de sa forme optimale, à l’inverse de son compère écossais). Firmino cède en retrait dans la course de Robertson, lequel ne parvient pas à synchroniser sa reprise en mouvement.
42: lancé dans l’axe par Firmino, Mo Salah est devancé par Yedlin qui sauve les meubles.
45e+1 : centre de Mané, reprise de la tête de Firmino. L’impression de déjà-vu récemment. C’est goal… Non, Darlow sort le grand jeu et détourne une fois de plus.
Pendant ce troisième quart d’heure, Newcastle n’a pratiquement pas existé. Relevons uniquement une tentative de Murphy à la 40e qu’AB1 arrête facilement. Au repos, un score de 1-3 nous semblerait  logique.

Un 4e quart d’heure qui nous laisse sur notre faim

La reprise s’effectue sur un mode mineur. La tempête s’est calmée mais les Reds conservent une belle maîtrise du jeu. A tel point que, entre les 51e et 52e minutes on va compter jusqu’à 36 passes, tous azimuts, précises et tranchantes mais qui n’aboutissent qu’à un corner forcé par Mané. Un autre corner s’ensuit directement et sur le centre de Trent A.-A., tête décroisée de Mané au premier poteau. A côté. (53e)
Entre-temps deux Reds ont été justement jaunis. Fabinho (obstruction sur Yedlin) et Milner (ruade sur Joelinton).
Le temps de trouver leur second souffle et les Reds repartent de plus belle à l’assaut du « Nouveau Château ».
66e : nouveau service « four stars » de Bobby pour Mo qui ne peut manquer cette énorme opportunité mais la rate en tirant à côté. Il aurait dû cadrer, pour le moins.
68e : corner délivré par Robbo, Fimino émerge de la tête. A côté. Pour une fois, Darlow était battu. C’était déjà la septième possibilité. Sept ! St Jame’s n’est hélas pas Selhurst. Les semaines de suivent sans se ressembler.

Le save prodigieux d’Alisson préserve les chances des Reds

Cinq minutes après sa montée au jeu, Thiago Alcantara fouette un second ballon qui semble prendre la bonne direction mais est contré par un défenseur. Dommage. Pour lui, principalement. Nat Phillips écope, lui aussi, d’un carton jaune pour avoir taclé beaucoup trop tardivement Joelinton. C’est la première fois que LFC prend trois cartons depuis le 8 juillet à Brighton (4) ! Sur le coup franc qui s’ensuit, donné par Ritchie, la reprise de la tête de Clark est sur le pont de faire mouche mais, d’un save prodigieux,  Alisson écarte le danger du bout des ongles. Pour peu, NUFC menait 1-0 contre le cours de jeu.
Allez les gars, un dernier effort svp ! On ne dédaignerait pas un petit but, même à la dernière minute comme face aux Spurs, par exemple.

Double balle de match et la blague de Klopp

81e : splendide ouverture de Thiago vers Trent A.-A., dont le centre de la droite est repoussé tant bien que mal par Darlow sur la cuisse de Mané. Sadio va marquer, c’est sûr. Sauf que Schär revenu du diable vauvert subtilise le cuir au nez et la barbe du Sénégalais. Ce n’est pas fini en termes de non-réussite.
88e : douzième et dernier corner. Encore bien délivré par Robbo. Firmino rabat de la tête, Darlow se détend et repousse d’une main ferme à 30 cm du sol en direction de Salah qui ne peut reprendre de volée, et cela provoque un cafouillage au point de penalty. Les Magpies, héroïques, se dégagent. La totale. Comment ce ballon n’est pas entré ?
C’était la balle de match. Les quatre minutes de rabiot n’y feront rien. Hormis la blague de l’année signée Klopp qui fait monter Shaqiri (pour Salah) à 2’30 de la fin de temps additionnel. Le pauvre. Que voulez-vous qu’il fasse dans cette galère. Il avait autant de chances de marquer le but de la victoire que nous de gagner l’EuroMillions, d’autant que nous n’y avons jamais joué.

La valse des points perdus par Liverpool et les autres clubs du Big Six

Que dire d’autre sinon déplorer une fois encore le rythme infernal du calendrier des clubs pros anglais. Débile. Tous ses acteurs sont sur les rotules et cela explique le nivellement par le bas, les scores à nouveau très étriqués et l’imprssionnant total des points laissés en chemin par les sociétaires du Big Six devant les 14 moins nantis :  Man Utd en a perdu 7 (5 at home +  2 away), Man City 9 (5+4), Tottenham 12 (10+2), Chelsea 12 (4+8), Liverpool 13 (2+11) et Arsenal 19 (14+5). Soit 72 points !
En comparaison avec la saison passée, il avait fallu attendre la 28e journée pour voir les Reds perdre leurs trois premiers points. A Watford !
Concluons 2020 en souhaitant – aux utopiques qui y croient – une meilleure année 2021. L’espoir fait vivre, dit l’adage.
See you next year mates.
 
YNWA
                                                                             °o0O§O0o°
COMPOS
NUFC (4-5-1): Darlow, Clark, F. Fernandez, Schär, Yedlin, M. Longstaff, Hayden, Ritchie (86e Lewis), C. Wilson, Joelinton, Murphy (67e Almiron)
Manager : Steve BRUCE

L’POOL (4-3-1-2): Alisson  52/74, Alexander-Arnold 39/44, Phillips 39/48, Fabinho 46/66, Robertson 48/70, Jones 36/39 (68e Wijnaldum 40/48), Henderson 40/47, Milner 43/50 (73e Thiago Alacantara 48/68), Salah 36/40 (90e+2 Shaqiri 38/52), Firmino 40/52, Mané 41/53
Manager : Jürgen KLOPP (All)
Subs non utilsés : Kelleher, Rhys Williams, Neco Williams, Oxlade-Chamberlain, Minamino, Origi

Les notes des Reds en bleu, sur 100, sont celles attribuées par les followers du site de la BBC
Les notes en rouge des Reds représentent la moyenne (sur 100) de celles attribuées par This is Anfield.
Et enfin, ci-dssous, le tableau récap des notes attribuées par différents médias.


↓↓↓


Huis clos  – Ref : Paul Tierney – VAR : Stuart Attwell
Buts (assists) : – 
Penalty manqué : –
Jaunes : 5 (2-3) Clark, Hayden (NU) / Milner, Fabinho, Phillips (L)
Remplacements : 2 – 3
Exclusion : –
Temps additionnel : 1’ + 4’

Man of the Match : Karl DARLOW (NU)
Belge : Origi (L) sub 90’
Ex-étrangers JPL : –

Stats du match

                         NU/LFC
Possession : 27 % / 73 %
Tirs au but : 8 – 11
Dont cadrés : 2 – 4
Touchés : 440 – 875
Passes : 240 – 663
Tackles : 19 – 10
Dégagements du camp : 50 – 20
Corners forcés : 5 – 12
Hors-jeu : 2 – 4
Fautes commises : 9 – 13
                                                                  

Laisser un commentaire